Projet d'école

Projet d’école 2015-2018 : langage oral

Au cours de cette année scolaire 2014-2015, suite à l'analyse et la réflexion que nous avons pu conduire, nous avons pris l'initiative d'orienter notre projet d'école sur le langage oral. En effet, les élèves ont bien travaillé sur la lecture pendant 3 ans mais on s'est aperçu de manques dans le domaine du langage oral en particulier dans la syntaxe des phrases et dans le lexique utilisé, ainsi que dans l'articulation et l'entrée en communication. C'est un domaine qui est transversal. Pour cela nous allons favoriser les situations de langage en élaborant différents outils.

1- Références au socle commun 

L'élève acquiert des savoirs et compétences sollicités comme outils de pensée, de communication, et de travail dans tous les champs du savoir et dans la plupart des activités. Il sait écouter les autres, parler et communiquer en s'adaptant à des situations de communication variées :
Ø    permettre à l'élève de s'exprimer et de comprendre
Ø    développer une expression orale claire et organisée pour parler, communiquer et argumenter
Ø    choisir le registre de langue et le type de discours en fonction de la situation ; il prend en compte les destinataires et sait les écouter
Ø    il acquiert les bases du langage scientifique, les particularités du langage artistique, s'engager dans un dialogue verbal et gestuel, des échanges verbaux structurés.

2- Compétences travaillées :

Ø    Pour améliorer les compétences syntaxiques, travail sur l'utilisation des pronoms personnels à bon escient, des temps (temporalité), des prépositions, des synonymes, des adverbes... Construction de phrases plus ou moins complexes.
Ø    Être capable de mobiliser l'attention de l'auditoire (de l'émouvoir, de le faire rire), être sensible à ses réactions, changer de registre pour l'adapter (plus ou moins familier)
Ø    Mémoriser des énoncés de formes différentes (poèmes, comptines, discours..)
Ø    Questionner, solliciter une réponse, reformuler, définir
Ø    Exposer quelque chose en lisant des notes ou sans les lire (rechercher des infos, mettre en mots, notes)
Ø    Organiser sa parole d'un début à une fin sans rupture, tenir de bout en bout le fil de son discours.
Ø    Utiliser des types de discours différents et adaptés aux situations (pour raconter, expliquer, décrire...)
Ø    Respecter les autres, écouter les autres, respecter le thème
Ø    Prendre la parole, donner son avis, apporter une information
Ø    Chercher à se faire comprendre et entendre, vaincre sa timidité, s'affirmer, moduler sa voix, utiliser l'intonation, articuler, prononcer tous les sons, adapter sa respiration, placer sa voix, regarder son auditoire, posture
Ø    Etablir une relation entre le langage oral et le langage écrit

    3- Outils supports 

Ø    Enregistrements de productions verbales puis écoutes pour prendre conscience des besoins et améliorer le langage oral. Utilisation d'audacity
Ø    Création de livres numériques avec didapage…
Ø    Oralbums, sac à albums, bâtons à conter... grâce à ces outils supports, les albums étudiés en classe voyagent à la maison, sont racontés par l'enfant à la famille puis au groupe classe.
Ø    Albums écho
Ø    Albums codés
Ø    Rituels
Ø    Dictées à l'adulte : garder une trace, prendre conscience qu'on ne parle pas comme on écrit.
Ø    Images séquentielles
Ø    Phonologie : syllabes, phonèmes
Ø    Poésies, comptines : apprendre, créer, inventer un poème. Travail sur la mémorisation avec carte mentale, en mimant, en dessinant, en réécrivant … afin que chacun trouve la solution qui facilite la mémorisation.
Ø    Chants : projet « choraline » qui permet l'apprentissage et la mémorisation de structures syntaxiques et développe le lexique, la phonologie et l'articulation, permet des échanges entre élèves de différentes écoles et permet d’enrichir son patrimoine culturel.
Ø    Utiliser une mascotte pour créer des situations d'échanges, cette mascotte équipée de son sac de voyage (habits, brosse à dents, peigne et bien sûr doudou) partira chaque weekend end avec un élève dans sa famille   et le lundi l'enfant explique son weekend end avec la mascotte (elle permet de prendre plus facilement la parole, c'est un médiateur)
Ø    Exposés
Ø    Activités autour du théâtre puis finalisation avec réalisation d'une pièce de théâtre pour le spectacle de fin d'année
Ø    Interviews
Ø    Débats
Ø    Langage des signes
Ø    Toute situation de classe conduisant à un échange oral

Celui ci débute à la rentrée 2015 avec comme
v  1er axe le langage oral à travers différents moyens de communications : exposés, poésie, chants. Choralines (2015/2016)
v  2ème axe : le langage oral comme outil d'aide à la compréhension avec l'importance de la ponctuation et ce qu'elle engendre dans la prononciation et donc dans la compréhension. Théâtre (2016/2017)

v  3ème axe : la gestuelle associée au langage oral. Travail autour du langage des signes, de l'utilisation du corps. Danse expressive (2017/2018)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire